Site officiel de l'archevêché de Narbonne du jeu en ligne RR
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  RomeRome  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Pastorale] de frère Ghaldor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ArianaAnthea Del Casalièr
Professeur du séminaire


Nombre de messages : 1085
Localisation RP : Narbonne
Date d'inscription : 17/05/2010

MessageSujet: [Pastorale] de frère Ghaldor   Lun 26 Sep 2011 - 11:47

Elle avait accompagné Mestre Ghaldor vers sa cellule, jetant tout de même un regard derrière elle de temps à autre, en espérant ne pas le perdre en chemin. Elle connaissait assez ses talents particuliers d'orientation et en concevait quelques peurs. Pour le moment, tout allait plutôt bien, il suivait en ne trainant pas trop les pieds d'ailleurs, ce qui en soit était un exploit !

Elle avait tout prévu pour que son élève puisse travailler en paix et au chaud. Et oui, c'est que le pauvre était atteint d'une forme de frilosité assez exceptionnelle...Bref, tout était prêt lorsqu'ils pénétrèrent dans la petite cellule Saint Vincent.

Une table et une chaise, le tout fort simple. Une unique fenêtre donnant sur le cloître et le déambulatoire et surtout un petit lit en bois où le postulant pouvait à l'occasion s'assoupir si la lassitude le prenait.
Elle avait fait rajouter une couverture, ainsi qu'une cruche d'eau et du pain fraichement cuit.


Voilà mon frère, vous y êtes. Avant que je ne vous laisse, avez vous des questions ?


Citation :
Bonjour et bienvenue dans votre cellule.

Vous recevrez ici une formation succincte, composée de deux cours qui, je l'espère, vous permettront de comprendre ce qu'est le dogme aristotélicien.

Chaque professeur est susceptible de corriger vos cours, aussi, ne vous étonnez pas si vous croisez différentes têtes dans votre cellule. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous en faire part.

Vous pouvez accéder à la La petite Bibliothèque qui contient un recueil des textes sacrés.

Bonnes études !






I.1 Base de l'EA


Citation :
10 choses à savoir sur la religion Aristotélicienne, par le Père Bender.B.Rodriguez.

1) L'Aristotélisme est une religion monothéiste, il y a un Dieu unique, appelé "Dieu" ou "Le Très Haut" qui a créé l'univers.

2) Il y a 2 prophètes:

- Aristote, le premier prophète, philosophe et théologien, qui eut la première révélation divine. Il fit naitre l'idée d'un dieu unique et a émit des conclusions remarquable sur l'amitié. Il est celui qui a révélé la parole divine, malgré toutes ses qualités, Aristote n’était qu’un homme, pas un dieu. C’est une erreur souvent faite.

- Christos, le second prophète aussi dénommé le messie est juste un homme et non Dieu ou le fils de Dieu. Il est mort sur la croix pour le salut de l'humanité. Il vint compléter le message transmit par Aristote et nous montra le chemin qu’il fallait suivre pour atteindre le Paradis en appliquant les préceptes révélés par son prédécesseur. Sa vertu était si grande que, partout ou il allait, des miracles eurent lieu. Il est aussi connu pour avoir fondé l'Eglise Aristotélicienne avec l'aide de ses apôtres.

3) Il y a un Livre Saint, recueil de textes sacrées contenant deux volumes : le Livre des Vertus. Il contient notamment toute l'histoire de la création, ainsi que les vies d'Aristote et de Christos.

4) Lorsque l'on meurt, Dieu juge nos actes, nos pensées et nos paroles.
Si nous avons vécu selon les vertus cardinales, direction le Paradis qui se trouve dans le Soleil. Si nous avons trop péché, c'est l'enfer qui est dans la Lune. Mais le Très Haut est magnanime et nous pouvons, si nous considérons que notre destinée ne s'est pas accomplie, lui demander une seconde chance, dans ce cas il peut nous ressusciter.

5) L'Homme est bon par nature, le Très Haut lui a donné la faculté d'aimer, ce qui constitue le sens de la vie, mais lui a aussi accordé le libre-arbitre d'user de ce don ou pas. Et comme Dieu est un rien taquin, il a créé la "Bête sans Nom", une entité tentatrice qui pousse les hommes vers le péché... A chacun de lui résister ou pas.

6) La "Bête Sans Nom" est une sorte de créature infernale mais elle n'est pas sur l'enfer lunaire, elle évolue sur Terre. On ne lui connait aucune image. Sa conception du sens de la vie est que le fort dominera le faible. En revanche, il existe 7 archanges (un pour chaque vertu cardinale), et 7 Princes-Démons (un par péché capitaux).

7) L'aristotélisme fonctionne avec de nombreuses cérémonies : le baptême, le mariage, la confession, la bénédiction, les funérailles. Il existe de nombreux Saints et de nombreux bienheureux au sein de notre religion, tous ont un nom et un domaine de prédilection. Tout cela est expliqué dans notre dogme par le livre des hagiographies.

8 ) Il y a une prière
standard qui symbolise notre Foi et notre dévouement aux prophètes, aux Saints et à la Sainte Eglise Aristotélicienne : le Credo. Le symbole des fidèles est une médaille, la médaille aristotélicienne composée d'une croix dans laquelle est inscrit Aristote, il faut être baptisé pour devenir fidèle.

9) Le Livre des Vertus prophétise l'apocalypse mais il n'est pas certain qu'il arrive un jour. En fait, tout dépend du comportement des hommes. S'ils font trop de bêtises et pèchent sans compter, Dieu en aura marre et déclenchera l'apocalypse, mais uniquement dans ce cas.

10) Il y a deux principales religions "hérétiques": le Spinozisme et les disciples d'Averroès. Elles sont pourvues de dogmes originaux. Elles sont tolérées par le Roi, mais ne sont pas admises par l'Eglise, qui les considèrent comme dangereuses et préférerait les voir disparaitre.




Qu'est ce que l'Église Aristotélicienne ?

L'Église Aristotélicienne est une communauté de personnes ayant en commun leur foi en le Très-Haut, elle regroupe tous les Hommes qui souhaitent vivre selon préceptes de Christos et la doctrine d’Aristote. C’est une maison pour tous les enfants de Dieu. Elle est un guide, un refuge pour les âmes tourmentées et pour ceux qui souhaitent emprunter la voix vertueuse qui mène au salut de l’âme. Son siège est à Rome. Le Pape et la Curie veillent au bon essor de l’Église et au salut de toutes les âmes.
Les deux prophètes, Aristote et Christos, ont apporté un enseignement différent, pas dans le fond, mais sur la forme. L’un ne va pas sans l’autre. Aristote présenta le message divin, Christos montra le chemin à suivre.
- Aristote, par une révélation, reçu le message de Dieu lui-même et partagea ses Vérités sur la divinité unique et la vertu. Mais comme peu d’Hommes avaient la sagesse de comprendre, Dieu envoya un second prophète :
- Christos naquit en l’an un pour nous transmettre la suite de La Révélation. Il est le créateur de l’Église et a enseigné par ses messages et son exemple, le chemin de la vie vertueuse qui nous permettra d’accéder à la lumière divine : le Paradis.
Ceux qui occupent une charge dans le clergé séculier sont des clercs. Ils œuvrent pour l'Église. Dans chaque paroisse se trouve un curé. Pour le seconder il y peut y avoir un diacre, celui-ci est appelé vicaire paroissial quand la charge est tenue par un prêtre (un fidèle qui a reçu le sacrement de l'ordination). Plusieurs paroisses forment un (archi-)diocèse qui est dirigé par un (arch-)evêque. Pour le seconder, il y a l’archidiacre ou le vicaire diocésain. Il a la charge d’aider son évêque (ou archevêque) de façon représentative pour la gestion du diocèse.


Le Crédo

Le Credo est le texte fédérateur de notre Église, il est là pour faire grandir notre foi en notre cœur. Cette prière affirme notre foi et la crie au monde: il est le signe de notre union de croyants aristotéliciens.Il illustre aussi le dogme et le résume en quelques mots. Tous les aristotéliciens doivent le connaitre.
Son but est de résumer les croyances et les vérités que nous affirmons en tant qu'aristotélicien. Elle est la prière de notre Union et fondamentale de notre Église et permet d’impliquer les fidèles dans les messes, mais aussi à chaque évènement important dans leur vie.

Citation :
Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.
Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.
Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.
Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.
AMEN




Pour vous aider à mieux situer la hiérarchie au sein de l'Église, voici une carte de l'Archevêché dans lequel vous résidez :






En vert, l'Archidiocèse de Toulouse.
L'Archevêque de Toulouse est Monseigneur Désidérade. Elle est Archevêque suffragant.


En bleu, l'Évêché de Nîmes.
L'Évêque de Nîmes est Monseigneur Galahadd..


En violet, l'Archidiocèse de Narbonne
Narbonne est le siège de la Province Ecclésiastique de Narbonne, c'est à dire qu'elle chapeaute les deux autres. Le poste d'Archevêque métropolitain de Narbonne est actuellement vacant suite au décès récent de feu Mgr Pierroléon de Riddermarck.







I.2 Examen Préparatoire au Baptême : Les Engagements du Baptisé


En conclusion de la Pastorale que vous avez suivi pour vous préparer à ce grand moment de votre vie qu'est le baptême, vous allez trouver ci dessous 2 textes à lire pour comprendre quels sont vos engagement en tant que Baptisé.


Citation :
“Tu as certes fait Tes créatures se nourrissant les unes des autres. Il leur faut chasser et tuer pour se nourrir. De même, il leur faut se battre pour défendre sa vie. Mais il n’y a pas de fort ni de faible. Personne ne rabaisse ni ne piétine les autres. Nous sommes tous unis dans la vie et nous sommes tous Tes humbles serviteurs. Car Tu es notre créateur.”
“C’est pour cela que Tu as donné des talents plus beaux les uns que les autres à toutes Tes créatures. Chacune d’elles a sa place dans Ta création. Son talent permet à chacune d’elles de la trouver. De ce fait, il n’y a pas de créature préférée de Toi, ô Très Haut. Nous sommes toutes pareillement aimées par Toi et nous nous devons tous t’aimer en retour. Car, sans Toi, nous n’existerions pas. Tu nous a créé alors que rien ne t’y obligeait et nous nous devons de t’aimer pour te remercier de ce geste.”
“Nous sommes certes enchaînées à la matière, certes soumis à ses lois, mais notre but est de tendre vers Toi, l’Esprit Éternel et Parfait. Donc, selon moi, le sens que Tu as donné à la vie est l’amour.” Alors Dieu dit: “Humain, puisque tu es le seul à avoir compris ce qu’était l’amour, Je fais de tes semblables Mes enfants. Ainsi, tu sais que le talent de ton espèce est sa capacité à M’aimer et à aimer tes semblables. Les autres espèces ne savent aimer qu’elles-mêmes.
Création II: l'Amour


Citation :
Alors, le tribun ordonna au centurion de se saisir de Christos, et l’officier, à la mine féroce s’approcha de nous d’un pas lent. Je respirais au rythme de la cadence de ses pas, essayant de calmer mon cœur qui s’affolait. Lorsqu’il se trouva face à Christos, le Centurion le regarda dans les yeux, intensément et assez longuement. Lorsque soudain, il ôta son casque et s’agenouilla en embrassant la robe de notre messie.
" Maître, supplia t’il, à la plus grande surprise du Tribun, je voudrais vous suivre et faire partie de cette communauté de fidèles. Comment dois-je faire ? Je sais que je suis pêcheur et que j’ai servi un mauvais maître, mais je t’en prie dis moi comment me faire pardonner ! "
Alors Christos le releva et sous le regard médusé des romains, il prononça ces mots :
" Pêcheur, je te le dis, tu viens de faire la première chose que les fidèles devront faire ; se montrer humble et confesser leurs pêchés. Ainsi, si ton repentir et sincère, Dieu te pardonnera. "
Christos se tourna vers ses apôtres, et continua :
" Et vous, que les fautes commises par vos ouailles leurs soient pardonnées si elles viennent les confesser à vos oreilles, et qu’elles sont prêtes à en faire pénitence."
Alors, Christos s’approcha de la fontaine, et dit encore au Centurion :
" Par la grâce de l’éternel, je vais te laver de tes péchés, te ceignant d’eau, source de vie. "
Et Christos plongea ses mains jointes sous le jet de la fontaine. Il aspergea la figure du Centurion de cette eau en chuchotant ces paroles :
" Seigneur, daigne laver cet homme de ses pêché, et lui donner ainsi une nouvelle naissance parmi les croyants ! Au nom du Très Haut. Amen "
Vita de Christos XII




Voici quelques questions concernant les textes ci-dessus.

1 - Qui sont Aristote et Christos ?
2 - Où se situe le Paradis ? L'Enfer ?
3 - Qu'est-ce que le Livre des Vertus ?
4 - En quelle occasion les fidèles récitent-ils le Crédo ?
5 - Quel est le sens de la vie ?
6 - Expliquer en quelques phrases de quelle manière vous vivrez votre Foi au sein de l'Église lorsque vous serez baptisé(e).

Merci de bien vouloir rédiger vos réponses !

Cette dernière partie de votre préparation au baptême achevée, nous pourrons procéder à sa célébration.

_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghaldor



Nombre de messages : 23
Localisation RP : Narbonne
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: [Pastorale] de frère Ghaldor   Dim 2 Oct 2011 - 12:38

Ils avaient emprunté de longs couloirs sinistres pesant de leur histoire sur ses frêles épaules, au détour de l'un d'eux il salua un vieux disciple d'ici .........sans doute n'avait-il pas postulé pour se faire élire le résident le plus beau de la semaine tant son ventre généreux lui donnait l'aspect d'une bouée égarée des eaux enfin......d'un geste leste de la main il le salua en le remerciant des encouragements!

La dame lui indiqua le lieu qui lui était attribué................il s'effraya à la vue du dépouillement de la pièce , il commença directement à lire , au plus vite il aurait fait sa pastorale au plus vite il pourrait à nouveau gambader sur ses murailles!

Il remercia Dona Ariana pour l'accueil sobre mais intentionné.

Il prit sa plume leste et en sortant sa langue sur le côté , il commença à répondre....

1 - Qui sont Aristote et Christos ?

Ils avaient bien croisés en taverne des personnes qui répondaient de ce nom, une nave échouée venant du pays des dieux Grecs mais ils n'avaient rien de religieux ces deux compères d'une soirée !
Il ratura sa réponse et chercha au mieux..........aie une grosse tache pour commencer ses réponses voilà qui faisait mauvais genre ....il frotta et étala au mieux!

Il avala sa salive bien désemparé...........

Bon cet Aristote et Christos, ils avaient peut-être tenu une taverne louche.........il en savait rien pour tout dire!

Il chercha dans le parchemin ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh voilààààà

Sous la grosse tache, il écrivit

- Aristote, le premier prophète, philosophe et théologien, qui eut la première révélation divine!
- Christos, le second prophète aussi dénommé le messie est juste un homme et non Dieu ou le fils de Dieu. Il est mort sur la croix pour le salut de l'humanité.

Quelle idée pensa-t-il, mourir sur une croix ......il pouvait pas aller au cimetière comme tout le monde, faut toujours se faire remarquer quand on est élu!
Il reprit sa concentration en soupirant....

2 - Où se situe le Paradis ? L'Enfer ?

Ahhhhhhhh il avait bien une idée d'avec qui il souhaitait partager son paradis mais le lieu ne prêtait pas à ses divagations , la main était déjà fatiguée et la cruche d'eau limpide n'invitait pas à perdre trop de temps........!

Lorsque l'on meurt, Dieu juge nos actes, nos pensées et nos paroles. Si nous avons vécu selon les vertus cardinales, direction le Paradis qui se trouve dans le Soleil. Si nous avons trop péché, c'est l'enfer qui est dans la Lune. Mais le Très Haut est magnanime et nous pouvons, si nous considérons que notre destinée ne s'est pas accomplie, lui demander une seconde chance, dans ce cas il peut nous ressusciter.

Il se doutait bien de toute façon où il finirait lui qui aimait à penser qu'il était assis sur un quart de lune rêveur!

Il tourna le vélin écrasant un peu plus le joli pâté qu'il avait fait en haut de page.......

3 - Qu'est-ce que le Livre des Vertus ?

Il avala de travers ..........s'agissait-il de ces filles qu'on qualifie facilement de petites vertus et qui courent les tavernes en quête d'aventure tristounette......il mit son gros doigts sur la paragraphe un peu plus explicite!

Le Livre des Vertus prophétise l'apocalypse mais il n'est pas certain qu'il arrive un jour. En fait, tout dépend du comportement des hommes. S'ils font trop de bêtises et pèchent sans compter, Dieu en aura marre et déclenchera l'apocalypse, mais uniquement dans ce cas.

Il se dit qu'on faisait avaler décidément n'importe quelles couleuvres à ceux qui passaient par ici mais bon s'il ne voulait pas finir sur un bûcher, il avait tout intérêt à faire profil bas!

4 - En quelle occasion les fidèles récitent-ils le Crédo ?

Elle est la prière de notre Union et fondamentale de notre Église et permet d’impliquer les fidèles dans les messes, mais aussi à chaque évènement important dans leur vie.

Allez hop , il tourna la page au pris d'un très large soupire.............

5 - Quel est le sens de la vie ?

Ah ben voilà enfin une question intéressante pensa-t-il mais la fatigue le gagnait alors il réserverait sa réponse pour ceux qu'il croiserait à la sortie d'ici!
Enfin si on le libérait un jour.............

Une vie vouée au bonheur céleste , aux partages dans la paix du seigneur!

Nous sommes certes enchaînées à la matière, certes soumis à ses lois, mais notre but est de tendre vers Toi, l’Esprit Éternel et Parfait. Donc, selon moi, le sens que Tu as donné à la vie est l’amour.” Alors Dieu dit: “Humain, puisque tu es le seul à avoir compris ce qu’était l’amour, Je fais de tes semblables Mes enfants. Ainsi, tu sais que le talent de ton espèce est sa capacité à M’aimer et à aimer tes semblables. Les autres espèces ne savent aimer qu’elles-mêmes.

6 - Expliquer en quelques phrases de quelle manière vous vivrez votre Foi au sein de l'Église lorsque vous serez baptisé(e).

Ouh là là là...............ils étaient parfois peu bavard et de ces phrases , il en fit des mots parfois il se devait d'être magicien quand la sommeil le gagnait!

Sobriété, partage, union et amour du seigneur!

Et zouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu, il était temps de tester ce lit accueillant!












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArianaAnthea Del Casalièr
Professeur du séminaire


Nombre de messages : 1085
Localisation RP : Narbonne
Date d'inscription : 17/05/2010

MessageSujet: Re: [Pastorale] de frère Ghaldor   Lun 3 Oct 2011 - 11:56

Elle passa la tête discrètement par la porte afin de voir où en était son élève. Il faut avouer qu'elle était curieuse de voir comment il allait s'en sortir.
Il s'était allongé et semblait assoupi, elle se dirigea, une fois la porte tirée, vers la petite table et commença à lire, enfin plutôt à déchiffrer, tant il y avait de ratures...


Prise d'un semblant d'énervement, elle ne put s’empêcher de se rapprocher du lit, parchemin en mains, le secouant au dessus de la tête du pauvre endormi, et de dire un peu fort...

Mon frère, croyez vous qu'il faille se contenter de recopier le parchemin d'origine pour faire sa pastorale ? Debout ! Et recommencez moi ça !! Avec vos mots à vous ! Je vous remercie !


_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghaldor



Nombre de messages : 23
Localisation RP : Narbonne
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: [Pastorale] de frère Ghaldor   Lun 3 Oct 2011 - 16:13


Confortablement allongé, les pieds posés délicatement tout en hauteur dont il avait eu l’élégance de se déchausser avant de rêver, d'écus, de marchés ..................de brigands , un rêve qui tourna au cauchemar quand une furie le réveilla de son sommeil réparateur...décidément il se demandait bien si la haut on souhaitait l'accueillir!

Lui qui de son réveil mettait un honneur qu'il soit tout en douceur, voilà que son humeur virait doucement vers les rougeurs d'un couché de soleil qu'il n'aurait jamais du quitter!

Comme seul réponse un grommellement tout en regagnant son pupitre , il prit sa plume avec rage et levant un sourcils à la tortionnaire des lieux....

ça va ça va Dona , je vais refaire .................tout en baillant largement d'ennui .......dites personne ne toque ici en rentrant ?

Il se dit qu'ils avaient de drôles de manières en ci lieu, après on viendra lui faire des remarques de savoir vivre !

Il soupira une dernière fois à grands renforts de bruit pour marquer son exaspération et replongea sur cette passionnante lecture ....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghaldor



Nombre de messages : 23
Localisation RP : Narbonne
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: [Pastorale] de frère Ghaldor   Jeu 13 Oct 2011 - 7:59

D'une humeur massacrante , il commença à rédiger en essayant d'aller à l'essentiel...
Un premier trait pour différencier les questions , il allait donc écrire avec ses mots!

- 1 - Qui sont Aristote et Christos ?

Vous voyez dans nos vertes pâtures courent des troupeaux entiers de jolis brebis toutes vouées à la même cause .....celle d'être heureux!
Mais voilà les brebis souvent s'égarent pensant que l'herbe est plus verte ailleurs , elles filent alors par des chemins différents ....certaines même en s'égarant bien loin finissent par tomber de la falaise!
Alors on a désigné deux bergers successifs qui de leur aura et leurs saintes paroles et parfois de leur bûché ramènent ces braves ouailles sur la bonne route


-2 - Où se situe le Paradis ? L'Enfer ?


De suivre les préceptes Aristolien en respectant autrui, vous donnes peut-être la chance de voir votre âme se diriger vers le paradis lorsque votre dernier souffle aura pris son envol quand à tous ceux qui ont pris des tangentes sur ces préceptes ......les chaleurs et la foudre s’abattra sur leurs âmes en perdition.


-3 - Qu'est-ce que le Livre des Vertus ?

C'est un ouvrage qui envisage la fin du monde avec grands renforts de cataclysmes divers et effrayants si par malheur les brebis ne suivaient pas les indications donnés par les saintes écritures.

-4 - En quelle occasion les fidèles récitent-ils le Crédo ?

Quand les brebis rejoignent en troupeau l'église pour y célébrer le berger et à chaque période importante de leur vie qui les verra confirmer leurs sacrements.

-5 - Quel est le sens de la vie ?

Il parait qu'il est amour le sens de la vie mais pas de ceux qu'on croit charnel ......l'amour de son prochain en élevant son esprit vers les recommandations du Très haut.
Quand vous croisez votre prochain de vos mains délicates ...vous déposez sur ses épaules et vous lui dites "tu es amour ", si en retour à défaut d'une main céleste vous recevez un sourire alors vous vous rapprochez du sens d'une vie!


-6 - Expliquer en quelques phrases de quelle manière vous vivrez votre Foi au sein de l'Église lorsque vous serez baptisé(e).

Je commencerais par postuler auprès des petits mages qui officient en la cathédrale de mon bled, je prévoirais juste une braie en peau de vachettes doublée et cintrée à la taille car on raconte aussi beaucoup de choses sur les officiants .....de ceux qui s'égarent aussi parfois des textes liturgiques.
De ma voix céleste , j'entonnerais des cantiques dès plus mélodieux......ma voix de crécelle retentirais entre les voûtes de pierre finement assemblées ....et qui sait de par mon assiduité à la tâche je ne pourrais pas postuler au final pour effectuer la quête .....celle qui rapporte bien sur quelques écus sonnants et trébuchants!

Et pour finir un joli baptême pour pouvoir avoir l'immense bonheur d'avoir une marraine de coeur!


A cette dernière ligne, une larme d'émotion perla sur sa joue soyeuse tout en cloturant le chapitre.
Il alla vers la fenêtre regarder le peu d'animation ...l'esprit un peu calmé!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArianaAnthea Del Casalièr
Professeur du séminaire


Nombre de messages : 1085
Localisation RP : Narbonne
Date d'inscription : 17/05/2010

MessageSujet: Re: [Pastorale] de frère Ghaldor   Mer 19 Oct 2011 - 8:46

Elle avait attendu, pour être sûre que cette fois il répondrait correctement aux questions. Quelle erreur ! En prenant le nouveau parchemin, il lui fallut aller s'asseoir sinon elle aurait chu ! Elle leva un regard découragé sur celui qu'elle connaissait pourtant si bien, et se demanda comment elle pourrait valider un jour sa pastorale. Ce n'est pas que ces mots soient faux...c'est juste que ce n'était pas vraiment ce qu'on attendait ici.
Elle soupira et prit le parti d'envisager les choses autrement.


Mon frère, soyons sérieux voulez vous ?
Dites moi en quoi vous croyez, ce que vous avez appris ici sur notre Foi, et au final ce que tout cela représente pour vous...Oh, et j'oubliais...pourquoi êtes vous là ?

_________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghaldor



Nombre de messages : 23
Localisation RP : Narbonne
Date d'inscription : 24/09/2011

MessageSujet: Re: [Pastorale] de frère Ghaldor   Dim 23 Oct 2011 - 17:57

Il écouta son professeur avec intérêt, il avait sans doute présumé de ses capacités et de son niveau de connaissance.

Une place qui ne lui était pour sur pas désigné si tout était sérieux et sans relief, il n'allait pas occupé ce qui ne lui revenait pas!

Il quitta les lieux sans remords , laissant à d'autre une cellule vide de bien de sens!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Pastorale] de frère Ghaldor   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Pastorale] de frère Ghaldor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Pastorale] de frère Sarutobisama
» [Pastorale] de frère Spiritwhite
» Saint Nicolas de la Thune, le petit frère des riches !
» cohabitation bébé 1 an / grand frère 5 ans
» Conversation avec mon frère décédé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie Administrative de la province Narbonnaise :: Pastorales inachevées-
Sauter vers: