Site officiel de l'archevêché de Narbonne du jeu en ligne RR
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  RomeRome  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Deuxième réunion (conseil provincial)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Galahadd

avatar

Nombre de messages : 1134
Localisation RP : Montpellier
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Deuxième réunion (conseil provincial)   Ven 27 Aoû 2010 - 7:35

Bonjour,

J'ai longtemps hésité avant de vous répondre car j'espérai le retour de Monseigneur Lemoine pour lui laissé cette place qu'il avait occupé jadis. Maintenant je viens vous confirmer que je postule pour le poste d'évêque de Nîmes. ce n'est pas l'ambition qui me pousse a prendre cette résolution mais simplement d'apporter mon aide pour servir le Très Haut du mieux de mes possibilités. Il est bien entendu que si une sœur ou un frère s'oppose à ma canditature, je me retirerai. Si je suis retenu ma première tache sera de trouver des candidatures pour les deux paroisses qui sont actuellement sans homme d'église. Laisser cette situation m'exaspère un peu. Monseigneur Pierroléon avait déjà passé beaucoup de temps sur ce sujet. Malheureusement à ce moment là aucune véritable candidature a vu le jour. Nous devons essayer d'incité le niveau 2 à choisir la voie de l'église c'est primordial pour l'avenir de notre archevêché. Voilà j'ai terminé je vous laisse à tous le soin de vous exprimé.
Votre frère Galahadd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierroleon de Riddermark

avatar

Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Deuxième réunion (conseil provincial)   Ven 27 Aoû 2010 - 12:47

-Bien. Merci Frère Galahadd.

Donc maintenant, il faut nous mettre d'accord.

Qui se désiste ?

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etiled
Curé
Curé
avatar

Nombre de messages : 394
Localisation RP : Narbonne
Date d'inscription : 18/02/2008

MessageSujet: Re: Deuxième réunion (conseil provincial)   Ven 27 Aoû 2010 - 13:24

Vous m'avez sans doute mal compris, Monseigneur. Je ne suis plus curé IG depuis que Monseigneur Lemoine a pris le poste pour me remplacer normalement l'espace de deux semaines. Et je suis tout à fait disposé à reprendre, il suffit que vous choisissiez de le faire.

Pour répondre à Soeur Désidérade, malheureusement Narbonne a déjà un diacre en la personne de Mastre. Il s'est juste absenté l'espace d'une retraite spirituelle et devrait revenir d'ici peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desidérade

avatar

Nombre de messages : 1482
Age : 30
Localisation RP : Toulouse
Date d'inscription : 09/12/2009

MessageSujet: Re: Deuxième réunion (conseil provincial)   Ven 27 Aoû 2010 - 16:22

Frère Galahadd, je vais me désister ! Cette place vous siérait à ravir !

Et merci de m'avoir répondu, Père Etiled. Je vais voir avec Guenièvre si elle a envie de faire autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dojo-projekt.fr
Dominicus
Vicaire Diocésain
Vicaire Diocésain
avatar

Nombre de messages : 187
Age : 60
Localisation RP : Béziers
Date d'inscription : 25/08/2009

MessageSujet: Re: Deuxième réunion (conseil provincial)   Ven 27 Aoû 2010 - 16:39

Écouta soeur Désidérade.

Donc si je comprends bien, le clergé de la province semble soutenir la candidature du frère Galahadd. Cela me parait très bien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahadd

avatar

Nombre de messages : 1134
Localisation RP : Montpellier
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Deuxième réunion (conseil provincial)   Ven 27 Aoû 2010 - 17:09


Bonsoir,

Si vous êtes d'accord avec ma candidature, voici la copie du texte que je compte envoyer à Rome.
Dans mon programme je reprend celui de Monseigneur Pierroléon sur deux points. Poursuivre la rénovation des bâtiments de l'archevêché " je remercie soeur Désirade pour le travail remarquable qu'elle a accomplie"
Contribuer à la réalisation d'un monastère cistercien " j'apporterai mon aide au maximum sur ce sujet ( hors RR mes connaissances en informatique sont limitée)
------------------------------------------------------------------------------------------------

Suite à l'annonce que vous avez affichée et aux diverses réunions que nous avons eues au sein de notre archevêché de Narbonne, je me permets aujourd'hui vous informer que j'ai l'honneur de faire acte de candidature pour le poste d'évêque de Nîmes.

Dates de mon adhésion au sein de l'église aristotélicienne :
05-11-1456 : Baptême Archevêché Narbonne
24-03-1457 : Diplôme de Théologie - Narbonne
10-07-1458 : J'intègre la communauté des frères Grégoriens au monastère d'Argentat. J'applique désormais les quatre règles de l'ordre : L’amitié, le savoir, le partage, la charité.

Ci-joint les postes occupés au sein de l'archevêché de Narbonne :
04-03-1457 Responsable du trésor par Monseigneur Lemoine de Bourbon ;
09-03-1457 Sacristain de Lodève par Monseigneur Lemoine de Bourbon ;
25-05-1458 Archidiacre de Nîmes et curé de Lodève par Monseigneur Pierroléon ;
15-07-1458 ordonné prêtre par Monseigneur Pierroléon.

Citation :

Le programme que je vous propose est le suivant :

Je poursuivrai les actions entamées par mes prédécesseurs et notamment celles engagées par Monseigneur Pierrroléon et Lemoine de Bourbon.

et plus particulièrement :

- Trouver rapidement des hommes ou des femmes capables de s'investir pour porter la parole de notre Tout Puissant et ceci dans toute les paroisses où nous ne sommes pas représentés. Actuellement, au sein de l'archevêché, quatre postes restent vacants. (deux au palais épiscopal de Narbonne et deux à celui de Nîmes)

- Encourager la naissance de vocations : convaincre les niveaux 2 de s'engager en religion par des accompagnements et aussi des aides financières quand cela est possible. Ceci est primordial car sans cette jeunesse que deviendrait l'Eglise Aristotélicienne quand notre vie terrestre s'achèvera ? Les paroles de nos deux prophètes "Aristote et christos" doivent se prolonger pour des siècles et des siècles.

- Poursuivre la rénovation des bâtiments de l'archevêché : plus de modernité et de simplicité dans l'accueil du public. celle-ci se met actuellement en place avec l'aide de tous.

- Être entre concordance avec Rome pour lutter contre toutes sortes d'hérésies, dont le catharisme. En un mot défendre notre Eglise partout où elle est attaquée.

- Contribuer à la réalisation d'un monastère cistercien RP, puis IG dans notre province. Cette création est d'ores et déjà soutenue par Monseigneur Pierroléon et elle serait conduite sous son haut patronage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierroleon de Riddermark

avatar

Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Deuxième réunion (conseil provincial)   Ven 27 Aoû 2010 - 18:23

Voici ma candidature, inspirée de précédentes candidatures d'autres évêques.

Ce serait bien que vous vous en inspiriez aussi, du point de vue de l'organisation et de la présentation tout au moins.

Et n'oubliez pas, mon nom complet, c'est Pierroléon de Riddermark !Smile



pierroleon a écrit:
Citation :







Monseigneur Archevêque-Primat de France,
Chers confrères de l'Assemblée Episcopale de l'AEF,

Je me permets de vous présenter ma candidature pour le poste d'archevêque métropolitain de Narbonne. Je vous joins donc ma lettre de motivation et mon Curriculum Vitae, en espérant que mes arguments et connaissances du terrain vous convaincrons de mes capacités pour ce poste.

Mes motivations :

Pour moi, faire connaître les glorieux messages d'Aristote et de Christos dans les missions qui me sont confiées est bien là le principal combat qui vaille dans mon existence.
J'ai mis tout le peu de mon talent à promouvoir et servir ces deux phares de notre pensée universelle qui nous donnent en chaque instant la lumière et la vérité. C'est pour eux que je suis un clerc aristotélicien appliqué et aimant, j'engage toutes mes forces pour faire profiter chaque paroissiens et fidèles. Les histoires de foi sont des histoires d'amour et que sommes-nous sans amour ? Certainement peu de choses. L'Eglise aristotélicienne est ce lien incroyable qui unit les Hommes au delà de l'imaginable. Oui, notre Eglise est magnifique et ceux qui sont à son service sont dignes d'être considérés avec le plus grand respect.

Mon histoire :

Je suis né Pierroléon de Riddermark dans cette Lorraine du Saint Empire. Ma famille, dirigée par mon feu frère le Prince de Condé, a toujours montré son attachement à l'Eglise Aristotélicienne et aujourd'hui, que leurs deuils m'accablent, Aristote est devenu celui vers qui je me retourne pour penser à eux, en particulier ma soeur la Comtesse Daresha de Jeneffe-Riddermark que je viens de perdre.
J'ai de multiples passions. Celle des Lettres d'abord. Ce goût a commencé comme journaliste à l'AAP dans mon Epinal natal puis par la suite à Cahors en Guyenne.
Puis, j'ai eu pendant un temps ma place à l'Académie Royale de France comme maître académique, mais c'est à l'archevêché de Narbonne que mon espérance en la gloire aristotélicienne est apparue lorsque j'y faisais mes études : Monseigneur Kad m'a ouvert les portes de cet endroit merveilleux et je lui ai fait part de ma volonté de m'engager davantage dans le service du Très-Haut.
Ma toute première charge a donc été celle de diacre d'Alais, paroisse du diocèse de Nîmes. J'y ai assisté Monseigneur Rehael avec le plus grand dévouement en partageant le service des messes et je dois le dire, le diaconat est une charge que j'ai aimé et longtemps occupé.
Plus tard, j'ai été nommé archidiacre de Nîmes car la confiance de Monseigneur Pouic en a décidé ainsi, cet homme m'a donné le sacrement qui fait une vie différente et qui la rend utile à l'âme : l'ordination a fait de moi un père. De facto, je suis devenu Vicaire diocésain de Nîmes, tout en restant à Alais et à la charge de la paroisse.
Avec la confiance de Monseigneur Pouic, c'est bien plus tard que j'ai siégé au Conseil diocésain de Nîmes comme chapitrain en charge des reliques dont la plus célèbre est le Saint-Cornichon dont j'ai restauré l'histoire et promu les bénéfices.
La diplomatie est l'autre grande activité de ma vie, par les bonnes grâces de Monseigneur Roger je suis devenu Ambassadeur Apostolique du Languedoc puis Nonce, après mon ordination. Je me suis forcé d'entretenir avec les Comtes et Comtesses du Languedoc les meilleurs rapports possibles, évitant les conflits et faisant les éloges permanents de la paix et de notre Sainte Eglise. Tout en m'attelant à la rénovation du Conseil de la Foy de Narbonne, organe important et traditionnel en Languedoc entre notre Eglise et le pouvoir temporel.
Par la suite avec la générosité d'un ancien Comte du Languedoc, j'ai entamé d'autres études théologiques et suis devenu enfin curé d'Alais, profitant des bons conseils de Monseigneur Lemoine de Bourbon, évêque de Nîmes, qui m'a nommé à ce poste.
Presque au même moment où je reçus la croix inquisitoriale, j'ai pris en charge l'administration de l'archidiocèse de Narbonne lorsque Monseigneur Pouic fut absent : mon poste de Vicaire Général de la Province ecclésiastique de Narbonne m'a permis de comprendre pendant quelques mois les difficultés et la lourde tâche de la direction d'un Palais archiépiscopal comme celui-ci.
Nîmes a profité de la présence de prestigieux prédécesseurs que j'ai eu l'honneur de connaître et le bonheur d'apprécier.
Je suis aujourd'hui évêque de Nîmes et encore Vicaire Général de Narbonne inscrit tout entier dans la continuité et la persévérance de l'effort.

Mon programme :

Je poursuivrai les actions entamées par mes prédécesseurs et notamment celles engagées par Monseigneur Lemoine de Bourbon. Actions que j'ai soutenues et approuvées comme Vicaire Général.

-Inciter les vocations : convaincre les niveaux 2 de s'engager en religion par des aides financières (dons de fidèles fortunés qui voudraient faire avancer la foi).

-Consolider la diplomatie aristotélicienne toulousaine et languedocienne en plaçant rapidement des ambassadeurs apostoliques ou nonces, à défaut nominations de diplomates métropolitains chargés de faire état de la situation en les terres toulousaine et languedocienne.

-Poursuite de la rénovation des bâtiments de l'archevêché : plus de modernité et de simplicité dans l'accueil du public.

-Mise en place d'une pastorale simplifiée, plus rapide à corriger dont le futur Vicaire Général sera le doyen.

-Création d'un Conseil des évêques occitans (Rodez sera concerné, mais aussi l'ensemble des diocèses voisins) pour unifier les politiques diocésaines, capable de piloter des actions efficaces lorsque les événements l'ordonnent, en particulier lorsqu'il s'agit de politique diplomatique, concordataire, d'hérésie, de catharisme...

-Installation d'un Vicaire Général actif veillant à la bonne entente entre les diocèses. Le Vicaire Général aura à s'occuper davantage de toutes les missions intérieures.

-Poursuite de l'idée de création d'un monastère cistercien RP, puis IG dans notre province. Création qui était soutenue par Monseigneur Lemoine de Bourbon et qui sera conduite sous son haut patronage. Le projet est en voie de réalisation d'ailleurs.

-Relancer l'officialité épiscopale en demandant la nomination d'un procureur ecclésiastique.

-Placer le Conseil de la Foy de Narbonne comme institution incontournable et lieu de débats entre le Comté du Languedoc et l'Eglise Aristotélicienne.

-Oeuvrer pour la formation d'un Conseil de la Foy de Toulouse.

Ainsi donc Chère assemblée, comme vous pouvez le remarquer ma motivation se résume en cette idée permanente et sincère de fidélité à nos terres.

Mes batailles sont pour la foi et pour les fidèles, pour mon soutien au pays du Languedoc et de Toulouse, en restant l'humble croyant que je m'évertue à être, dans la difficulté comme dans les moments de paix.

Monseigneur Pierroléon de Riddermark,
Evêque de Nîmes,
Vicaire Général de la Province de Narbonne.





Citation :
Curriculum vitæ

*************************

Monseigneur Pierroléon de Riddermark

*************************

Famille de Bourbon-Condé

*************************

Branche Margny-Riddermark

*************************

Frère du Prince de Condé

*************************

Seigneur d'Amoncourt

*************************

Evêque de Nîmes

*************************

Vicaire Général de la Province ecclésiastique de Narbonne

*************************

Ancien Nonce Apostolique du Languedoc

*************************

Official de Narbonne

*************************

Inquisiteur

*************************

Ancien chanoine de Nîmes, responsable de la doctrine

*************************

Ancien confesseur auprès des Comtes du Languedoc

*************************

Ancien Vicaire diocésain de Nîmes auprès de Monseigneur Pouic

*************************

Curé d'Alais en alternance (Languedoc)

*************************

Prêtre ordonné par Monseigneur Pouic

*************************

Chapelain de la Principauté de Condé, privilège d'officier dans la Principauté de son frère accordé par Son Eminence le Cardinal et Camerlingue Aaron

**************************

Ancien diacre d'Alais (Languedoc) auprès de Frère Rehael, curé d'Alais

**************************

Licencié de diplomatie romaine (cours donnés par l'abbaye de Noirlac)

**************************

Licencié de théologie de l'archevêché de Narbonne

**************************

Ancien Maistre académique à l'Académie Royale de France (Institut de Lexicographie), aujourd'hui, copiste.

**************************

Ex-ambassadeur du Languedoc en Orléanais (signature d'un pacte de non-agression militaire et économique)

**************************

Ex-responsable de la filière Blé d'Alais

**************************

Ex-ambassadeur de Guyenne en Lyonnais-Dauphiné (signature d'un traité de coopération judiciaire entre les deux duchés)

**************************

Ex-journaliste à l'AAP (Epinal et Cahors)

**************************

Ex-conseiller municipal chargé de la filière Blé/Farine/Pain de Cahors.

***************************

Ex-conseiller municipal chargé de la Culture de Cahors

***************************



[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahadd

avatar

Nombre de messages : 1134
Localisation RP : Montpellier
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Deuxième réunion (conseil provincial)   Sam 28 Aoû 2010 - 6:09


Monseigneur,
Merci des renseignements que vous me donnez, j'en prend modèle et j'envoie ma candidature demain au plus tard.
Votre dévoué
Galahadd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galahadd

avatar

Nombre de messages : 1134
Localisation RP : Montpellier
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Deuxième réunion (conseil provincial)   Dim 29 Aoû 2010 - 13:52

Bonjour à tous.
Ma candidature est partie officiellement hier au soir. Si je ne suis pas retenu je vous demanderai alors à tous comme à moi même de soutenir notre frère ou sœur que le conseil de Rome désignera. Dans tout les cas cela sera un élément de valeur en plus dans notre archevêché. C'est bien là le principal. Dans tout les cas merci de votre soutient.
votre frère Galahadd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desidérade

avatar

Nombre de messages : 1482
Age : 30
Localisation RP : Toulouse
Date d'inscription : 09/12/2009

MessageSujet: Re: Deuxième réunion (conseil provincial)   Ven 3 Sep 2010 - 3:28

Je suis en train de faire valider le texte de la pastorale par le Père Lyonnis, il voudrait un petit texte d'intro sur le Crédo, j'ai donc re-proposé ceci :

Citation :
Bonjour et bienvenue dans votre cellule.

Vous recevrez ici une formation succincte, composée de deux cours qui, je l'espère, vous permettront de comprendre ce qu'est le dogme aristotélicien.

Chaque professeur est susceptible de corriger vos cours, aussi, ne vous étonnez pas si vous croisez différentes têtes dans votre cellule. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous en faire part.

Bonnes études !






I.1 Base de l'EA


Parenthèse HRP
La religion qui vous est présentée ici est une religion totalement fictive. Elle s'inscrit dans le RP du jeu. Nous n'excluons pas les religions de la vie réelle, seulement pour éviter les conflits, les administrateurs ont souhaité en créer une de toute pièce. Elle est ainsi plus adaptée aux RPs dans lesquels nous évoluons. Il y a certaines ressemblances, mais lorsque vous entrez merci de bien faire la différence.

10 choses à savoir sur la religion Aristotélicienne pour ne pas gaffer dans les RP.

1) C'est une religion monothéiste, comme le Christianisme, le Judaïsme, l'Islam, etc... Il y a un Dieu unique, appelé "Dieu" ou "Le Très Haut". Il a créé l'univers. L'Aristotélisme ressemble au Christianisme, mais il y a des différences sur le fond et sur la forme qu'il est bon de connaître.

2) Il y a 2 prophètes:
- Aristote, le philosophe grec qui vécut de 384 à 322 av J.-C. Dans la réalité alternative des Royaumes, ce ne fut pas seulement un philosophe. Inspiré par Dieu, il prêcha le monothéisme et combattit le paganisme. Ne pas le confondre avec Dieu !
- Christos, qui est le Christ IRL. Sauf qu'ici, Christos est juste un homme (et non le fils de Dieu). Il est bien mort sur la croix mais n'a pas ressuscité. Sa mère, Marie, n'était pas Vierge: elle n'est même pas Sainte en fait, donc on évite de l'invoquer à tout bout de champs. Christos a repris les enseignements d'Aristote, et a prêché plein de trucs comme l'égalité des hommes et des femmes, ou bien "Mais vous allez vous aimer les uns les autres, au nom de Dieu !". Et surtout: il a fondé l'Église Aristotélicienne avec l'aide de ses apôtres.

3) Il y a un Livre Saint, l'équivalent de la Bible (mais en beaucoup plus court !). C'est le Livre des Vertus.

4) Quand un perso meurt, Dieu juge les actions du perso. S'il a vécu selon les vertus cardinales, il va au Paradis (qui se trouve dans le Soleil). S'il a trop péché, il va en enfer (qui est dans la Lune). Mais un perso peut aussi demander à Dieu une seconde chance, dans ce cas il peut ressusciter (c'est la justification RP du bouton "Ressusciter" disponible IG pendant 2 semaines quand un perso meurt).

5) Sur le fond, l'une des grandes différences entre l'Aristotélisme et le Christianisme est l'absence de péché originel. Dans l'Aristotélisme, l'Homme est bon par nature. Dieu lui a donné la faculté d'Aimer (son prochain, la création, Dieu, etc...) mais lui a aussi accordé le libre-arbitre d'user de ce don ou pas. Et comme Dieu est un rien taquin, il a créé la "Bête sans Nom", une entité tentatrice plus ou moins abstraite qui pousse les hommes vers le péché... A chacun de lui résister ou pas.

6) Il n'y a pas de Diable dans l'Aristotélisme, c'est la "Bête Sans Nom" qui joue le rôle du Diable. Par contre, il y a 7 archanges (un pour chaque vertu cardinale), et 7 Princes-Démons (un par péché capitaux).

7) Le reste ressemble beaucoup au Catholicisme: il y a des cérémonies de baptême, de mariage, des confessions, des Saints, des reliques, etc... Mais attention: la "mythologie" est différente, donc il faut se méfier des références bibliques. Par exemple, pas d'Adam et Ève, pas de Sodome et Gomorrhe, Christos ne marche pas sur l'eau, les Saints et les Apôtres ne sont pas les mêmes, etc... A la place, il y a une "mythologie" originale racontée dans le Livre des Vertus (et pas trop longue à lire heureusement), avec des personnages et des évènements nouveaux: Oane, la Réunion, la cité de Oanylone, A. Mhour, etc...

8 ) Il y a une prière standard: le Credo. Elle remplace le "Notre Père" des Catholiques. Et comme Christos n'est pas aussi important que dans le Christianisme, on n'utilise pas le signe de croix, on ne se "signe" pas. Il y a une croix aristotélicienne, mais elle est différente, et c'est juste une médaille pour les baptisés.

9) Le Livre des Vertus prophétise l'apocalypse, comme dans la Bible, mais avec une énorme différence: il n'est pas certain qu'il arrive un jour. En fait, tout dépend du comportement des hommes. S'ils font trop de bêtises et pèchent sans compter, Dieu en aura marre et déclenchera l'apocalypse, mais uniquement dans ce cas.

10) Il y a deux principales religions "hérétiques": le Spinozisme et les disciples d'Averroès. Elles sont censées remplacer le Judaïsme et l'Islam, mais les joueurs qui les ont développées en ont fait des religions très différentes, avec des dogmes originaux. Elles sont tolérées par le Roi, et, à cause de cela, par l'Église, qui préférerait néanmoins les faire disparaitre.

(LDJ Ijarkor)





Qu'est ce que l'Église Aristotélicienne ?

L'Église Aristotélicienne est une communauté de personnes ayant en commun leur foi en le Très-Haut, elle regroupe tous les Hommes qui souhaitent vivre selon préceptes de Christos et la doctrine d’Aristote. C’est une maison pour tous les enfants de Dieu. Elle est un guide, un refuge pour les âmes tourmentées et pour ceux qui souhaitent emprunter la voix vertueuse qui mène au salut de l’âme. Son siège est à Rome. Le Pape et la Curie veillent au bon essor de l’Église et au salut de toutes les âmes.
Les deux prophètes, Aristote et Christos, ont apporté un enseignement différent, pas dans le fond, mais sur la forme. L’un ne va pas sans l’autre. Aristote présenta le message divin, Christos montra le chemin à suivre.
- Aristote, par une révélation, reçu le message de Dieu lui-même et partagea ses Vérités sur la divinité unique et la vertu. Mais comme peu d’Hommes avaient la sagesse de comprendre, Dieu envoya un second prophète :
- Christos naquit en l’an un pour nous transmettre la suite de La Révélation. Il est le créateur de l’Église et a enseigné par ses messages et son exemple, le chemin de la vie vertueuse qui nous permettra d’accéder à la lumière divine : le Paradis.
Ceux qui occupent une charge dans le clergé séculier sont des clercs. Ils œuvrent pour l'Église. Dans chaque paroisse se trouve un curé. Pour le seconder il y peut y avoir un diacre, celui-ci est appelé vicaire paroissial quand la charge est tenue par un prêtre (un fidèle qui a reçu le sacrement de l'ordination). Plusieurs paroisses forment un (archi-)diocèse qui est dirigé par un (arch-)evêque. Pour le seconder, il y a l’archidiacre ou le vicaire diocésain. Il a la charge d’aider son évêque (ou archevêque) de façon représentative pour la gestion du diocèse.


Le Crédo

Le Credo est le texte fédérateur de notre Église, il est là pour faire grandir notre foi en notre cœur. Cette prière affirme notre foi et la crie au monde: il est le signe de notre union de croyants aristotéliciens.Il illustre aussi le dogme et le résume en quelques mots. Tous les aristotéliciens doivent le connaitre.
Son but est de résumer les croyances et les vérités que nous affirmons en tant qu'aristotélicien. Elle est la prière de notre Union et fondamentale de notre Église et permet d’impliquer les fidèles dans les messes, mais aussi à chaque évènement important dans leur vie.

Citation :
Je crois en Dieu, le Très-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.
Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.
Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyr pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Très-Haut.
Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Église Aristotélicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Éternelle.
AMEN




Pour vous aider à mieux situer la hiérarchie au sein de l'Église, voici une carte de l'Archevêché dans lequel vous résidez :






En vert, l'Archidiocèse de Toulouse.
L'Archevêque de Toulouse est Monseigneur Dame_Oisele. Elle est Archevêque suffragant.


En bleu, l'Évêché de Nîmes.
Le poste d'Évêque de Nîmes est actuellement vacant.


En violet, l'Archidiocèse de Narbonne
Narbonne est le siège de la Province Ecclésiastique de Narbonne, c'est à dire qu'elle chapeaute les deux autres. L'Archevêque métropolitain de Narbonne est Monseigneur Pierroléon de Riddemark.







I.2 Examen Préparatoire au Baptême : Les Engagements du Baptisé


En conclusion de la Pastorale que vous avez suivi pour vous préparer à ce grand moment de votre vie qu'est le baptême, vous allez trouver ci dessous 2 textes à lire pour comprendre quels sont vos engagement en tant que Baptisé.


Citation :
“Tu as certes fait Tes créatures se nourrissant les unes des autres. Il leur faut chasser et tuer pour se nourrir. De même, il leur faut se battre pour défendre sa vie. Mais il n’y a pas de fort ni de faible. Personne ne rabaisse ni ne piétine les autres. Nous sommes tous unis dans la vie et nous sommes tous Tes humbles serviteurs. Car Tu es notre créateur.”
“C’est pour cela que Tu as donné des talents plus beaux les uns que les autres à toutes Tes créatures. Chacune d’elles a sa place dans Ta création. Son talent permet à chacune d’elles de la trouver. De ce fait, il n’y a pas de créature préférée de Toi, ô Très Haut. Nous sommes toutes pareillement aimées par Toi et nous nous devons tous t’aimer en retour. Car, sans Toi, nous n’existerions pas. Tu nous a créé alors que rien ne t’y obligeait et nous nous devons de t’aimer pour te remercier de ce geste.”
“Nous sommes certes enchaînées à la matière, certes soumis à ses lois, mais notre but est de tendre vers Toi, l’Esprit Éternel et Parfait. Donc, selon moi, le sens que Tu as donné à la vie est l’amour.” Alors Dieu dit: “Humain, puisque tu es le seul à avoir compris ce qu’était l’amour, Je fais de tes semblables Mes enfants. Ainsi, tu sais que le talent de ton espèce est sa capacité à M’aimer et à aimer tes semblables. Les autres espèces ne savent aimer qu’elles-mêmes.
Création II: l'Amour


Citation :
Alors, le tribun ordonna au centurion de se saisir de Christos, et l’officier, à la mine féroce s’approcha de nous d’un pas lent. Je respirais au rythme de la cadence de ses pas, essayant de calmer mon cœur qui s’affolait. Lorsqu’il se trouva face à Christos, le Centurion le regarda dans les yeux, intensément et assez longuement. Lorsque soudain, il ôta son casque et s’agenouilla en embrassant la robe de notre messie.
" Maître, supplia t’il, à la plus grande surprise du Tribun, je voudrais vous suivre et faire partie de cette communauté de fidèles. Comment dois-je faire ? Je sais que je suis pêcheur et que j’ai servi un mauvais maître, mais je t’en prie dis moi comment me faire pardonner ! "
Alors Christos le releva et sous le regard médusé des romains, il prononça ces mots :
" Pêcheur, je te le dis, tu viens de faire la première chose que les fidèles devront faire ; se montrer humble et confesser leurs pêchés. Ainsi, si ton repentir et sincère, Dieu te pardonnera. "
Christos se tourna vers ses apôtres, et continua :
" Et vous, que les fautes commises par vos ouailles leurs soient pardonnées si elles viennent les confesser à vos oreilles, et qu’elles sont prêtes à en faire pénitence."
Alors, Christos s’approcha de la fontaine, et dit encore au Centurion :
" Par la grâce de l’éternel, je vais te laver de tes péchés, te ceignant d’eau, source de vie. "
Et Christos plongea ses mains jointes sous le jet de la fontaine. Il aspergea la figure du Centurion de cette eau en chuchotant ces paroles :
" Seigneur, daigne laver cet homme de ses pêché, et lui donner ainsi une nouvelle naissance parmi les croyants ! Au nom du Très Haut. Amen "
Vita de Christos XII







Voici quelques questions concernant les textes ci-dessus.

1 - Qui sont Aristote et Christos ?
2 - Où se situe le Paradis ? L'Enfer ?
3 - Qu'est-ce que le Livre des Vertus ?
4 - En quelle occasion les fidèles récitent-ils le Crédo ?
5 - Quel est le sens de la vie ?
6 - Expliquer en quelques phrases de quelle manière vous vivrez votre Foi au sein de l'Église lorsque vous serez baptisé(e).

Merci de bien vouloir rédiger vos réponses !

Cette dernière partie de votre préparation au baptême achevée, nous pourrons procéder à sa célébration.




Par contre, j'ai un doute sur la partie "parenthèse". Nous pourrions aussi bien mettre l'explication RP de Bender, je vais donc proposer la pastorale corrigée en ce sens :

Citation :
10 choses à savoir sur la religion Aristotélicienne.

1) L'Aristotélisme est une religion monothéiste, il y a un Dieu unique, appelé "Dieu" ou "Le Très Haut" qui a créé l'univers.

2) Il y a 2 prophètes:

- Aristote, le premier prophète, philosophe et théologien, qui eut la première révélation divine. Il fit naitre l'idée d'un dieu unique et a émit des conclusions remarquable sur l'amitié. Il est celui qui a révélé la parole divine, malgré toutes ses qualités, Aristote n’était qu’un homme, pas un dieu. C’est une erreur souvent faite.

- Christos, le second prophète aussi dénommé le messie est juste un homme et non Dieu ou le fils de Dieu. Il est mort sur la croix pour le salut de l'humanité. Il vint compléter le message transmit par Aristote et nous montra le chemin qu’il fallait suivre pour atteindre le Paradis en appliquant les préceptes révélés par son prédécesseur. Sa vertu était si grande que, partout ou il allait, des miracles eurent lieu. Il est aussi connu pour avoir fondé l'Eglise Aristotélicienne avec l'aide de ses apôtres.

3) Il y a un Livre Saint, recueil de textes sacrées contenant deux volumes : le Livre des Vertus. Il contient notamment toute l'histoire de la création, ainsi que les vies d'Aristote et de Christos.

4) Lorsque l'on meurt, Dieu juge nos actes, nos pensées et nos paroles. Si nous avons vécu selon les vertus cardinales, direction le Paradis qui se trouve dans le Soleil. Si nous avons trop péché, c'est l'enfer qui est dans la Lune. Mais le Très Haut est magnanime et nous pouvons, si nous considérons que notre destinée ne s'est pas accomplie, lui demander une seconde chance, dans ce cas il peut nous ressusciter.

5) L'Homme est bon par nature, le Très Haut lui a donné la faculté d'aimer, ce qui constitue le sens de la vie, mais lui a aussi accordé le libre-arbitre d'user de ce don ou pas. Et comme Dieu est un rien taquin, il a créé la "Bête sans Nom", une entité tentatrice qui pousse les hommes vers le péché... A chacun de lui résister ou pas.

6) La "Bête Sans Nom" est une sorte de créature infernale mais elle n'est pas sur l'enfer lunaire, elle évolue sur Terre. On ne lui connait aucune image. Sa conception du sens de la vie est que le fort dominera le faible. En revanche, il existe 7 archanges (un pour chaque vertu cardinale), et 7 Princes-Démons (un par péché capitaux).

7) L'aristotélisme fonctionne avec de nombreuses cérémonies : le baptême, le mariage, la confession, la bénédiction, les funérailles. Il existe de nombreux Saints et de nombreux bienheureux au sein de notre religion, tous ont un nom et un domaine de prédilection. Tout cela est expliqué dans notre dogme par le livre des hagiographies.

8 ) Il y a une prière standard qui symbolise notre Foi et notre dévouement aux prophètes, aux Saints et à la Sainte Eglise Aristotélicienne : le Credo. Le symbole des fidèles est une médaille, la médaille aristotélicienne composée d'une croix dans laquelle est inscrit Aristote, il faut être baptisé pour devenir fidèle.

9) Le Livre des Vertus prophétise l'apocalypse mais il n'est pas certain qu'il arrive un jour. En fait, tout dépend du comportement des hommes. S'ils font trop de bêtises et pèchent sans compter, Dieu en aura marre et déclenchera l'apocalypse, mais uniquement dans ce cas.

10) Il y a deux principales religions "hérétiques": le Spinozisme et les disciples d'Averroès. Elles sont pourvues de dogmes originaux. Elles sont tolérées par le Roi, mais ne sont pas admises par l'Eglise, qui les considèrent comme dangereuses et préférerait les voir disparaitre.


(edit)
Le Père Lyonnis a validé la pastorale, il l'annoncera dans la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dojo-projekt.fr
Galahadd

avatar

Nombre de messages : 1134
Localisation RP : Montpellier
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Deuxième réunion (conseil provincial)   Ven 3 Sep 2010 - 9:15



Bonjour,
Bon travail, pouvez vous me rappeler les questions concernant la Base de l'EA ( première partie) car il y a bien longtemps que je n'ai intégré les cellules d'étudiants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desidérade

avatar

Nombre de messages : 1482
Age : 30
Localisation RP : Toulouse
Date d'inscription : 09/12/2009

MessageSujet: Re: Deuxième réunion (conseil provincial)   Ven 3 Sep 2010 - 13:16

Citation :
Question 1 : Qui a créé l’Eglise Aristotélicienne ? et qui regroupe-t-elle ?
Question 2 : Qui sont les deux prophètes de notre Église ? Quels sont leurs enseignements ? Et quelle(s) différence(s) fondamentale(s) existe-t-il entre leurs préceptes ?
Question 3 : Qui est votre archevêque ? Qui est votre curé ? Votre diacre/vicaire ? Qui est votre archidiacre/vicaire diocésain ?
Question 4 : Quelle est l’importance du Livre des Vertus pour l’Eglise et pour les simples croyants ?
Question 5 : Quelles sont les différentes parties du livre des Vertus et que décrivent-elles ?
Question 6 : Qu'est-ce que le crédo ? Quelle est son importance au sein de l'Eglise ?

Voilà voilà !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dojo-projekt.fr
Desidérade

avatar

Nombre de messages : 1482
Age : 30
Localisation RP : Toulouse
Date d'inscription : 09/12/2009

MessageSujet: Re: Deuxième réunion (conseil provincial)   Dim 5 Sep 2010 - 11:21

Citation :
Décret d'Enseignement n°14

Au nom de la Préfecture l'Enseignement Aristotélicien,
Nous Père Lyonis d'Appérault en nostre qualité de Vice-Préfet à l'Enseignement,


Déclarons que les nouvelles modifications apportées à la Pastorale de la Province de Narbonne est validée par ladite Préfecture. En conséquence, après affichage de la Validation, ladite Pastorale est apte à être prodiguée.

Qu'il en soit ainsi,
Faict le 3 Septembre 1458,
Père Lyonis d'Appérault,


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dojo-projekt.fr
Albert de Nivellus , Thot
Diacre
Diacre
avatar

Nombre de messages : 243
Localisation RP : Foix
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: Deuxième réunion (conseil provincial)   Lun 6 Sep 2010 - 20:23

Le Frère Albert arriva en retard à la réunion , il rentra discrètement dans la salle et pris place auprès des clercs présent .Le diacre se présenta :

Bonjour mes frères , je suis Albert de Nivellus , nouveau diacre nommé par le Père Saino pour la paroisse de Foix .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierroleon de Riddermark

avatar

Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Deuxième réunion (conseil provincial)   Lun 6 Sep 2010 - 20:35

Monseigneur Pierroléon de Riddermark vit arriver un nouveau clerc et l'écouta :

-Bonjour, Frère Albert de Nivellus. Soyez le bienvenu ici.

Votre nom de famille ne m'est pas étranger.

Expliquez-nous donc tout cela. Nous serions ravi d'apprendre votre parenté Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albert de Nivellus , Thot
Diacre
Diacre
avatar

Nombre de messages : 243
Localisation RP : Foix
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: Deuxième réunion (conseil provincial)   Lun 6 Sep 2010 - 20:47

Albert était impressionné de se trouver devant l'Archevêque de Narbonne :

Bonjour Monseigneur , en effet je suis le frère de Monseigneur Arthur de Nivellus , Archevêque de Viennes . Vous devez connaître beaucoup des membres de ma famille tel que vincent.diftain , Jackson , Tully et bien d'autre encore ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierroleon de Riddermark

avatar

Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Deuxième réunion (conseil provincial)   Lun 6 Sep 2010 - 21:29

-Ah oui, je les croise souvent.

Je ne savais pas qu'ils étaient tous de votre famille.

Je pensais juste à l'archevêque de Vienne avec lequel je me suis entretenu parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albert de Nivellus , Thot
Diacre
Diacre
avatar

Nombre de messages : 243
Localisation RP : Foix
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: Deuxième réunion (conseil provincial)   Lun 6 Sep 2010 - 21:33

Ils sont tous de ma famille mais nous nous croisons très peu voir pas du tout , a part bien entendu Arthur , comme il est mon frère jumeau , nous avons des contactes régulier . En tout cas je suis honoré de me trouvé avec vous tous en ce jour ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierroleon de Riddermark

avatar

Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Deuxième réunion (conseil provincial)   Sam 11 Sep 2010 - 17:22

Au fait...qui a des nouvelles de l'archevêque de Toulouse ? Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albert de Nivellus , Thot
Diacre
Diacre
avatar

Nombre de messages : 243
Localisation RP : Foix
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: Deuxième réunion (conseil provincial)   Sam 11 Sep 2010 - 18:00

Aucune nouvelle Monseigneur , je crois qu'elle est toujours en retraite :s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierroleon de Riddermark

avatar

Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Deuxième réunion (conseil provincial)   Sam 11 Sep 2010 - 18:46

Vous êtes bien optimiste...ça fait un mois qu'elle ne s'est pas présentée ici....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominicus
Vicaire Diocésain
Vicaire Diocésain
avatar

Nombre de messages : 187
Age : 60
Localisation RP : Béziers
Date d'inscription : 25/08/2009

MessageSujet: Re: Deuxième réunion (conseil provincial)   Dim 12 Sep 2010 - 11:05

Aucune nouvelle non plus, elle ne s'est pas montré à Noirlac récemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierroleon de Riddermark

avatar

Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Deuxième réunion (conseil provincial)   Dim 12 Sep 2010 - 11:49

Je crains le pire pour Monseigneur de Toulouse...

Passant à un autre sujet :

Mes chers frères, mes chères soeurs,

Voici le projet de mandement que j'entends adresser à chacun et chacune d'entre vous.

Cependant, je préfère vous entendre avant la diffusion de ce mandement.

Je reste ouvert au dialogue, vous le savez.

Il est tout à fait possible que ces instructions soient amendées - modifiées en fonction de vos remarques.


Citation :


Mandement adressé à tous les serviteurs de l'Eglise en la Province de Narbonne


Salutations à tous nos clercs,

Bien plus qu'une simple lettre, j'ai voulu adresser à chacun d'entre vous qui servait notre Eglise ce mandement qui est une véritable ligne de conduite à tenir dans l'exercice de votre ministère.

Je considère que vous êtes tenus de respecter un certain nombre de règles et qu'en dehors de cette observance, vous êtes libres de vos agissements.

Vous êtes en effet, chacun et chacune, libre de vos actions, de vos paroles, tant que ces dernières ne contredisent pas la politique ecclésiale qui a été mise en place.

Vous connaissez mes engagements pour la tolérance et la paix, encore faut-il les avoir en mémoire pour ne pas commettre d'impairs qui compromettraient notre unité. La connaissance du droit canon est un préalable inévitable et j'invite à chacun à mieux le connaître.

J'en viens donc aux grands points que je vous demande de respecter :


I- Obéissance à vos supérieurs : toute remise en cause de la hiérarchie vous exposerait à une mise à l'écart immédiate et à de sévères sanctions.


II- En matière diplomatique, interdiction à tout clerc de se prononcer publiquement, lors d'homélies par exemple, sur la nécessité de la guerre. La plus grande réserve sera requise pour la guerre sainte. L'équilibre religieux de nos comtés est fragile ; inutile donc de prendre des positions brutales.


III - Avec le pouvoir comtal, établissement des meilleurs rapports possibles : ne pas s'opposer aux décisions du pouvoir des comtes. Le comte est élu. Les résultats électoraux doivent être observés. Qu'ils plaisent ou non. Il ne revient pas aux clercs de dire la politique à suivre.


IV - Interdiction à tout clerc de s'engager dans les élections comtales, sans en avoir discuté préalablement à l'archevêché. Si le préalable n'a pas été observé, le clerc s'expose à des sanctions. En ce qui concerne les élections municipales, nous faisons appel à votre liberté d'appréciation.


Ceux qui voudraient aller à l'encontre de ces grands choix ruineraient irrémédiablement notre voix et nos efforts de cohésion.

Si nos mots sont fermes, ils n'en sont pas moins dirigés vers plus de justice et de considération pour notre Eglise qui est tournée vers le Salut des âmes et non le Salut par les armes.

Les clercs ne sont pas des soldats de Dieu ou des hommes politiques : ils sont des serviteurs, des êtres soumis à la grandeur de nos sauveurs Aristote et Christos.

Nos églises sont déjà des tribunes suffisantes pour mener nos fidèles vers l'accomplissement et le bonheur.

Gloria et pax,

Fait en l'archevêché de Narbonne,
ce douzième jour du mois de septembre mil quatre cent cinquante huit.


L'archevêque de Narbonne,
Monseigneur Pierroléon de Riddermark






Dernière édition par Pierroleon de Riddermark le Dim 12 Sep 2010 - 19:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albert de Nivellus , Thot
Diacre
Diacre
avatar

Nombre de messages : 243
Localisation RP : Foix
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: Deuxième réunion (conseil provincial)   Dim 12 Sep 2010 - 13:31

Personnellement je n'ai rien à dire dire sur ses mesures , je l'ai trouves très juste et je rajouterai même pour le point numéro IV , en ce qui concerne les élection municipal , que le clerc doit au moins en discuter avec ses paires s'il désire se présenter au poste de maire , ça lui permettra peut être de savoir si il est dans la capacité de pouvoir géré son église et sa mairie .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saino
Vicaire Diocésain
Vicaire Diocésain
avatar

Nombre de messages : 151
Localisation RP : Castelnaudary
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Re: Deuxième réunion (conseil provincial)   Dim 12 Sep 2010 - 14:12

Rien a redire Monseigneur. Ces règles me semblent la base de notre bonne intégration dans nos comtés respectifs.

J'en profite pour vous annoncer que j'ai postulé au rôle de 13ème conseillé du Conseil Comtale Toulousain. Pour les personnes qui ne connaissent pas ce poste, il s'agit d'un poste qui doit être occupé par un haut dignitaire aristotélicien officiant dans le Comté de Toulouse, c'est à dire l'archevêque de Toulouse ou l'évêque de Rodez. En l'absence de Monseigneur Dame_oisele, j'ai pris sa suite. Ce poste est un poste de contrôle et de conseil de la politique de l'équipe comtale élue par le peuple. Mon rôle sera de garantir que cette politique est conforme aux préceptes de notre église.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deuxième réunion (conseil provincial)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deuxième réunion (conseil provincial)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Réunion électronique du conseil d'administration
» [974] Réunion
» Réunion à Ostende le samedi 26 février 2011
» Communiqué du conseil national de l'UMT
» Union des Ecologistes pour la Normandie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Palais Archiépiscopal de Narbonne :: Archives du conseil-
Sauter vers: